Le client est roi – 03

ausecours_003
Coucou les poulpes !

Comme d’hab, y’a la petite vanne, et y’a la petite explication qui va bien.
Alors OUI, le tatouage, c’est plutôt cher, ou du moins c’est sûrement l’impression qu’on en a.
OUI, ça peut vous paraître fou de lâcher 500 € pour une demi-journée de travail, en sachant qu’une personne au SMIC gagne moins de 50 € par journée de travail.

MAIS … Il y a des choses à prendre en considération.

D’abord, le tatoueur est un artisan, artiste ou travailleur indépendant, dans tous les cas il est entrepreneur. (On ne parle pas de votre cousin Kevin qui trashe ses potes dans son salon. Le mec qui fraude les impôts, la loi et ses « clients ». Partons du postulat de base que vous allez chez un tatoueur honnête, on parlera des autres un autre jour :p). Du coup, votre tatoueur, soit il est entrepreneur, et il est soumis à la TVA, donc déjà sur les 500 balles y’a 100 qui partent sur impots.gouv.fr (en attendant les « vrais » impôts, soit il est auto-entrepreneur et du coup, il paye le RSI pour sa couverture sociale, soit 30% de ses gains, avant impôts également.

Après ça, y’a bien sûr les charges fixes.
Pour vous donner un exemple concret, le shop où je travaille a un loyer de 1805€ pour 50m2. Un tatoueur indépendant reverse en général 40 à 60% de ce qu’il gagne à son shop en guise de loyer. Sur vos 500 balles, on est à 250, on enlève les 30% de RSI ça fait 95 de moins… votre tatoueur il n’est déjà plus qu’à 145€ de gains.

Après ça, passent les « vrais » impôts.

Sans compter les dépenses liées au métier.
Il y a le ramassage des DASRI, qui en région parisienne coûte une centaine d’euros par mois.
Il y a BIEN SÛR le matériel. Un seul flacon d’encre coûte 20€ HT.
Aiguilles. Buses. Consommables : gants, plastiques de protection, draps, produits d’asepsie, pansements, compresses, j’en oublie évidemment.

Il y a toutes les heures de dessin qui au final ne seront jamais rémunérées.

Alors, votre tatoueur, il est toujours milliardaire dans votre tête ?

Ca, c’est la réalité du métier 🙂

Après, il y a aussi, dans un registre plus philosophique, une question qu’on se pose parfois quand nos clients tentent de négocier les prix :
A combien estimez-vous votre peau ?
Non parce que mettre 879€ dans un iphone, 130€ dans des Nike ou 399€ dans une PS4, ça ne vous perturbe pas plus que ça … ? 900 dans un ipad dont vous n’avez pas vraiment besoin car vous avez déjà un iphone ?
Alors pourquoi, quand vous demandez à un artiste ou artisan de travailler des heures pour vous graver A VIE (putain, à vie !!) un dessin dont vous avez rêvé sur la peau, pourquoi vouloir rogner au prix, quitte parfois à être prêts à rogner sur la qualité ?

Vous préférez qu’on torche le boulot ? Ou qu’on fasse plus petit et moins beau ?
Parce que nous, on n’a vraiment pas envie de faire comme ça. Nous, on veut vous faire le tattoo de votre vie 😉

Pensez toujours que votre tatouage est unique, et que votre tatoueur va prendre le temps, rien que pour vous, de créer un dessin qui sera le vôtre, rien que le vôtre, du premier jusqu’au dernier jour.

Artiste ou artisan tatoueur, c’est cette unicité, ce travail, cette relation de confiance, ce moment, que vous payez.

Amour et tentacules sur vous, à la prochaine !!

Petit PS : au fait, on vous aime très très fort, mais le chantage affectif c’est pas très appréciable dans une relation professionnelle. Tout comme vous pétez les plombs quand votre boss vous fait de grands yeux tristes pour essayer de ne pas vous payer vos heures sup’….

Lookbook de la meuf fauchée : la neige

lookbook_001

Comme je me suis aperçue qu’au final, entre copin.e.s, client.e.s et tout ça, on parle BEAUCOUP de pognon mais aussi de chiffons, j’ai décidé de vous proposer ce petit lookbook pas cher ! Allez, à vos ordis pour pécho de la fripe, les kikis !

Bon par contre, comme le titre complet est un peu trop long, je mettrai seulement « Lookbook de la meuf fauchée » comme titre d’article, mais vous, vous seuls, vous les vrais, vous saurez que tout ça c’est uniquement grâce à Sainte Gudule.

Pensez à lui brûler un cierge blanc.

Coeurs et tentacules sur vous !

La temporalité des internets

mangerlesclients_001
Internet c’est très très bien, internet c’est vraiment bien.
Connectés partout tout le temps, c’est la joie !

Mais n’oubliez pas que les gentils travailleurs indépendants que nous sommes avons droit à des soirées, voire des jours de congés, et que nous ne répondrons donc pas systématiquement à votre DM de 6h08un dimanche.

A toi, gentille personne qui m’a taxée de manque de professionnalisme pour ne pas avoir traité immédiatement tes messages de 1h du mat’, je t’invite à t’interroger sur le cheminement que prendrait ta pensée si tes clients (ou ton patron) t’appelaient un dimanche à 5h pur parler du dossier Machin.

Mais je t’embrasse quand même, car j’espère que tu ne le referas plus.
Amour et tentacules !