Dolls : Cthulhu

Ça y est : je rentre dans le game !

Après quelques tests amusants mais que je sentais peu aboutis… Après des heures de visionnages de tutos des meilleures artistes mondiaux (coup de coeur absolu à Dollightful http://instagram.com/dollightfully !)… Après bien des hesitations… Je me lance vraiment !

Une passion ça se vit bien sûr mais surtout ça se partage. Alors je vous propose humblement de découvrir cette doll que je considère être mon premier custom complet (bien que j’aie déjà réalisé quelques essais ainsi que pas mal de petits Poneys, je reviendrai sur mes tests dans un article prochain.)

Je présenterai cette petite Cthulhu, évidemment unique, au Salon Fantastique de novembre 🙂

J’espère que je vous y verrai nombreux pour parler tattoo, création et dolls bien sûr.

Ne soyez pas trop durs avec moi pour les débuts mais n’hésitez pas à me faire vos commentaires ! J’ai hâte d’en apprendre d’avantage sur les peintures et customs de tous styles.

Amour et tentacules !

De mai à juillet ?

J’ai oublié (peut-on oublier ?) de vous raconter ce qui a coupé net mon challenge MerMay et toute envie de produire jusqu’à il y a peu.

Vous suiviez mon MerMay avec enthousiasme et j’étais vraiment contente, une impression de progresser enfin, une vraie émulation, un plaisir de suivre les autres challengers au quotidien.

Puis, on m’a volé mon téléphone. Ma phablette pour être précise, celle sur laquelle je dessine.

Le choc a été énorme. Cette impression de ne pas pouvoir être en sécurité. La première fois de ma vie qu’une seconde d’inattention se faisait payer, dans mon propre intérieur.

Je crois que je ne saurais plus, un mois après, exprimer la violence que j’ai ressenti ce jour-là, aussi je vous colle tout simplement mon statut fb du moment :

 »

On m’a volé mon portable.
Au shop.

Ouais, vous avez bien lu. DANS MON PROPRE BOX.
Un connard de merde a demandé à utiliser les toilettes, moi comme un CONNASSE je lui dis ok, et ce soir d’un coup, je comprends pas, je cherche, mes collègues m’aident, et moi comme UNE CONNASSE ENCORE je ne veux pas y croire, je me dis allez tu délires tu l’as encore posé n’importe où parce que tu es CONNE, mais NONNNNN… là je constate que le taf a été fait par un vrai pro, le tel est déjà démantelé, plus de localication ou de verrouillage possible !

Ca faisait DEUX ANS.
DEUX ANS que j’économisais sur mon pas de salaire, comme une CONNASSE, pour me payer un petit plaisir, un apparel professionnel, un bon appareil photo, une petite chose rien qu’à moi, pour jouer, pour bosser, pour vivre.
Ouais, c’est puéril, mais moi j’aime mon téléphone, c’est comme ça.
Ouais, y’a des gens qui ont des VRAIS problèmes, je sais.

Mais là, j’ai envie de crever, et le peu de foi que j’avais en l’humanité vient de s’envoler, putain. Me faire dépouiller chez MOI par un mec qui me sourit gentiment en me disant merci beaucoup et à la semaine prochaine.
PUTAIN DE MERDE.

Du coup, c’est pas la peine de m’appeler, hein.
De toute façon j’aurais pas ma SIM avant deux semaines et de toute façon je répondrais pas, c’est pas la peine de MP non plus, je suis dégoûtée de la vie. J’en chie comme une Russe depuis 4 ans, avec Clément on galère comme des cons avec le sourire, toujours prêts à aider tout le monde et voilà comment l’Univers me remercie d’être la dernière des CONNES. »

Le joli mois de mai et ses résolutions créatives avait volé en éclats.
Ca, le contexte politique de plus en plus déprimant et d’autres babioles m’ont empêché de reprendre, de terminer ce challenge.

Je l’ai laissé en friche et n’y reviendrai plus.