Feminktober 30 : Tiana

En simples tracés.

Tiana est une princesse que j’ai particulièrement aimé. Pas,seulement pour sa détermination et son grand cœur..; mais aussi pour son énergie, pour le jazz, pour la Nouvelle Orléans. Un beau moment de cinéma qui changeait enfin des carcans auto-infligés par Disney… 🙂 un bonheur.

Feminktober 26, 27, 28, 29… Sarah Connor, Matilda, Pr. Sattler et Barbarella

Dans le désordre je crois bien, mais qu’importe ? 😉

Commençons donc par Sarah Connor, une belle histoire de transformation au cinéma. En effet, si Sarah est dans le premier Terminator une victime désignée, elle revient plus vener que jamais en guerrière post-apocalyptique dans le 2e opus.

Enfin une femme qui ne se résume pas au rôle déprimant de « mère de l’Elu ».

Sarah botte des culs de robots tueurs et nous on se régale.

je présente le Professeur Sattler ou pas ? Héroïne à armes égales avec le Professeur Grant du roman et du film « Jurassic Park », Ellie est une vraie scientifique. Jamais réduite à son physique ou à un rôle de quelconque assistante, elle fait partie du voyage vers les dinosaures, et son courage et son sens de l’improvisation face à la catastrophe n’a rien à envier à celle des hommes, tous largués devant les dysfonctionnements innombrables du parc. La paléontologue la plus sympa de la saga, à n’en pas douter.Barbarella ne sera peut-être pas reconnue par tous? Il faut dire que cette héroïne d comics « adulte » d’à surtout régné sur les années 70. sensuelle et libérée, jamais soumise (malgré l’erotisme assumé des bouquins) , Barbarella joue sur les codes de la libération sexuelle, autant que sur ceux du Féminisme. C’est pour cela que j’ai choisi de la représenter dans un style de tattoo « old school », pour rendre hommage à la fois aux pin-ups de l’époque, à l’esthétique des débuts du tatouage comme à ceux de la BD de genre, bref, à tout ce qui fait les bases de la geekerie rock et sexy d’aujourd’hui! et enfin Matilda !

J’ai beaucoup aimé le livre quand j’étais petite et je n’ai pas eu envie de redessiner le personnage du Film. Simplement Matilda et ses livres, la tête pleine de rêves pour s’enfuir du quotidien…

inktober touchera bientôt à sa fin. Je me rends compte que j’ai été ambitieuse, peut être trop, mais ce challenge m’aura beaucoup appris.

J’attends vos retours avec impatience 🙂

Feminktober 25 : Mulan

Hua Mulan a vécu au 5e siècle. Elle a servi à la place de son père dans l’armée de l’empereur de Chine pendant 12 ans, se faisant passer pour un homme. Suite à ses exploits, le fils de l’empereur voulu faire d’elle sa concubine. Devant ses avances incessantes et préférant mourir libre que de vivre en dame de compagnie, Hua Mulan mît fin à ses jours.

Tragique et magnifique histoire…

À la fois rebelle et ne vivant que pour l’honneur, elle est bien plus qu’une princesse Disney : elle est une figure historique forte, un symbole pour celles qui refusent les carcans sociétaux et ne se laissent pas entraver quand elles ont un but !

Petit clin d’œil à Disney quand même avec le mignon Mushu.

Feminktober 23 et 24 : Xena et Leeloo

Le manque de temps à l’approche du Salon Fantastique est terrifiant. Mais je finirai ce challenge !

Xena la Guerrière est un personnage fort et plein d’humour. J’avais envie de changer des artworks en mode guerrier, épée au poing. J’avais envie d’un peu de douceur et d’ambiguïté. Alors, aviez-vous vous aussi un crush sur Gabrielle ? 😉

Leeloo n’est pas que forte, puissante, belle et parfaite. Elle est aussi très drôle.

C’est à cela que j’ai voulu rendre hommage dans ce petit croquis plein de folie et d’enthousiasme !

Le dernier Besson que j’aie aimé, j’en ai peur. 😦 Trop de déceptions ont suivi …

Feminktober 22 : Trinity

The Matrix a bientôt 20 ans et s’envole donc avec son souvenir ma fin d’adolescence 😉

Un premier opus surprenant et sympathique, et pour tout un pan du grand public, un premier pas vers une SF inconnue.

Même si j’avais un peu bloqué sur les éléments pompés de tous bords, (de Testuo à Aronofsky, de Giger à K.Dick…) j’avais quand même aimé l’esthétique, et les personnages… dont Trinity.

Enfin une femme qui n’était pas là pour la figuration plastique.

Et quelle femme 🙂

Feminktober 21 : Joker !

Mon premier joker et j’espère le seul de la série. Le personnage demandé était Lois Lane. Je ne la déteste pas, mais malheureusement Superman est très probablement la série de comics qui m’inspire le moins au monde…

Alors je m’offre ce petit joker avec Mary Poppins 😉

On ne la présente plus. Si elle a fait valser notre enfance à tous, je ne l’aime que davantage depuis l’extraordinaire film « Saving Mr Banks » qui raconte l’histoire de l’auteurice Pamela Travers et de sa rencontre avec Walt Disney…

Voyez ce film, mais préparez les mouchoirs.

Et ensuite, remontez le temps et revoyez Mary Poppins pour Julie Andrews, Dick Van Dyke, le Capitaine, les Suffragettes, les pingouins, la chasse à courre.. et Mr Banks.

Feminktober 19 : Béatrix Kiddo

Tarantino divise toujours. On l’aime, on le déteste, on l’appelle génie ou producteur de nanars cheap, grandiose ou facile, visionnaire ou gamin gavé à la pop culture.

Je suis mitigée. Je n’adore pas tous ses films, mais j’aime ses acteurs, son côté cliquant/série B assumée.

Et j’aime Uma Thurman, qu’il maltraite avec une esthétique toute personnelle.

Go and kill Bill.

Feminktober 18 : Wednesday Addams

Absolument, résolument, amoureusement, incroyablement amoureuse de toute la famille Addams. De la série aux films, monuments de mon enfance, pierre angulaire de ma culture et de mon style gothique.

L’amour fou entre Gomez et Morticia, la folie de Foester, La Chose et Lurch, Puglsey et évidemment surtout Mercredi. Déjà incroyable en série, il faut avouer que Christina Ricci crève l’écran au cinéma, incarnant avec une violence glaciale un personnage aussi méchant que drôle.

Je serais incroyablement heureuse de tatouer ce dessin une fois finalisé. Ça,vous tenterait ?

Feminktober 17 : Sailor Moon !

Usagi en mode un peu plus dark 😉

J’aimais beaucoup Sailor Moon étant enfant. Poétique et lumineuse série, même si je ne comprenais pas toujours tous les codes très japonais des personnages et des légendes abordées. Sa petite sœur Sakura m’avait tout autant séduite !

Une part de moi aimera toujours les magical girls.

Et vous, laquelle était votre favorite ?