Feminktober 8 : Seccotine

Très heureuse de voir Seccotine proposée dans ce feminktober !

Les plus jeunes d’entre vous ne la connaissent peut être pas… Apparue dans les aventures de Spirou dessinées par Franquin, Seccotine est d’abord présentée comme une antagoniste car sa détermination et sa vivacité viennent bouleverser le quotidien de Spirou et Fantasio. Journaliste, Seccotine leur colle aux basques à la recherche d’un scoop, mais elle finit par se révéler en personnage sympathique et … indispensable ? 😉

Son petit prénom est aussi une blague : Seccotine est une marque de colle (de reliure..; blague de BD!) populaire dans les années 60. Ça en dit long sur son caractère !

Seule touche féminine de l’univers Spirou chez Franquin, Seccotine a pris de l’importance au fur et à mesure des albums. Elle représente au final tout ce que Fantasio aimerait être, ce qui rend leur relation complexe et subtile. Chez Franquin, tous les personnages sont traités avec tendresse et modernité pour des séries commencées dans les années 50. Spirou, Fantasio, Seccotine, puis Gaston, Jeanne et ses amis sont là lumière de ses œuvres, là où les Idées Noires révélaient un cynisme littéralement douloureux.

Lisez Franquin. Faites lire Franquin à vos amis, et à vos enfants. C’est important, c’est urgent : c’est vital.

Petit PS : ce Inktober est effectivement réalisé en numérique, afin de découvrir et progresser sur un nouveau média. J’ai pris quelques images références pour dessiner Seccotine ici : une image trouvée malheureusement sans crédit sur Pinterest, que je vous montre ici dans un souci de transparence, et les,images de Franquin pour son petit nez, sa frange, sa petite bouche coquine et bien sur la veste bleue. Bonne soirée à tous;tes !

6 commentaires sur “Feminktober 8 : Seccotine

  1. Oui, Franquin c’est tout un multivers !
    J’avais vu l’expo qui lui était dédiée à la BPI l’an dernier et c’était passionnant, on faisait bien le tour de la personne en elle-même, avec ses hauts et ses bas, ses convictions et engagements, et comment ça se retrouve dans son oeuvre, effectivement trop vite résumée ou amputée…
    Magnifique hommage, cet Inktober !

    Aimé par 1 personne

  2. Franquin était extraordinaire. Rien que dans Spirou il a su donner une vraie profondeur à la série. Et avec une constance qui incite au respect. Ces autres travaux sont aussi épatant. D’ailleurs rien qu’à les évoquer j’ai envie de m’y replonger, ça fait trop longtemps 🙂

    Et sinon Seccotine top!

    Aimé par 1 personne

      1. Il y a aussi la série Isabelle que j’avais complètement oublié avec aussi Franquin au scénario (mais pas sur tous il me semble). Faut que je les récupère en douce quand je passerai chez ma mère 😉

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s