Feminktober 19 : Béatrix Kiddo

Tarantino divise toujours. On l’aime, on le déteste, on l’appelle génie ou producteur de nanars cheap, grandiose ou facile, visionnaire ou gamin gavé à la pop culture.

Je suis mitigée. Je n’adore pas tous ses films, mais j’aime ses acteurs, son côté cliquant/série B assumée.

Et j’aime Uma Thurman, qu’il maltraite avec une esthétique toute personnelle.

Go and kill Bill.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s