Vie de Tattoo – 5

annulation
Chers client.es, chers ami.es, chers lecteurices…

A la base quand j’ai commencé ces petites notes sur la vie du shop, je voulais surtout qu’on rigole ensemble des histoires les plus folles, des anecdotes les plus étranges.
Je n’avais pas l’intention de régler mes comptes, mais plutôt de faire un peu de pédagogie amusante.

Toutefois, aujourd’hui, j’ai vraiment envie de vider mon sac, et de pousser ce cri d’alerte, qui, soyons honnêtes ne servira à rien.
Illusoire colère.

Je vais parler de notre shop en particulier, pas des autres, aussi les arguments du type « oui mais Machin dit que » ne m’intéressent guère. Je vous parle de notre cas de figure, de mes collègues et moi, de notre dévotion à notre métier.

Quand vous venez nous voir, nous prenons le temps de parler avec vous, ou nous échangeons par mail. Nous ne comptons pas nos minutes ni nos heures pour ces discussions, pour vos dessins, pour vos questions, car nous sommes heureux de concocter avec vous ce projet qui vous tient tant à coeur.

Et puis vient le moment de la signature du contrat.
Ce moment où vous nous engagez… et où vous VOUS engagez.

Quand vous signez votre contrat, vous le faites en votre âme et conscience. Nous ne manquons jamais de bien le répéter :
LES RENDEZ-VOUS NE SONT PAS MODIFIABLES.

Pourquoi ? Hé bien tout simplement parce que si vous bloquez notre journée, et que vous ne venez pas, le tatoueur a rentré 0 euro. Il n’est pas payé. VOUS ne l’avez pas payé.
C’est aussi simple que ça.

On va glisser un petit rappel qui semble nécessaire :
> Nous insistons TOUJOURS pour que vous LISIEZ le contrat.
> Vous êtes MAJEUR
> Vous savez lire (non ?)
> PERSONNE ne vous force à prendre ce rendez-vous.

Alors, pourquoi ?
POURQUOI  pensez-vous TOUJOURS que ce contrat n’a aucune valeur ?
POURQUOI tentez-vous de décaler vos rendez-vous, de vous faire rembourser les arrhes, de dire « Mais je n’ai pas les moyens de repayer…  » ??

Vous pensez vraiment que votre tatoueur a les moyens, lui (ou elle), de venir à son travail et de vous attendre, toute la journée, pour à la fin constater que sa caisse restera vide, et qu’en plus, vous osez lui réclamer un traitement de faveur ?

Vous pensez vraiment que notre loyer de 2000 euros se paie tout seul de façon magique, que nous sommes heureux, là, le cul sur notre chaise, à nous prendre la tête pour essayer de recaler quelqu’un en dernière minute ?

Quand vous achetez une place de concert, si vous n’y allez pas, vous ne serez pas remboursé. Tant pis.
Idem avec une réservation de salle de mariage, ou une prestation d’artiste…. même les médecins maintenant sont obligés de faire payer les rendez-vous non honorés.

Soyons transparents : nous faisons face à environ 6 à 12 annulations PAR MOIS.
L’an dernier, notre pire chiffre a été de 2300 euros de perte. A cause de VOUS.

Chaque fois que vous vous dites que c’est pas grave, vous nous foutez dans la merde. Sachez-le. Arrêtez de vous cacher les yeux et de vous dire que c’est cool.

Soyez adultes.
Votre tatouage, c’est pour la vie.
Pour toujours.

Vous pouvez faire le choix d’en faire une expérience magique, ou de torcher ça comme un cochon. C’est à vous de voir.

2 commentaires sur “Vie de Tattoo – 5

  1. J’aime pas faire le gars moralisateur, ou qui « sait » mais ce comportement c’est souvent des personnes qui n’ont pas la notion de « responsabilsation ». La prise de conscience des conséquences de ses actes.

    C’est un sujet qui me travaille beaucoup depuis la naissance de mes enfants pour leur inculquer ces notions.

    Bref, bon courage car j’imagine que c’est pas simple tous les jours.

    J'aime

  2. C’est pas simple en effet.
    On est partagés entre l’enthousiasme d’un job qu’on aime, un relationnel client qui tend parfois à l’amical (ce qui peut être problématique)… et la peur aussi d’être « trop chiants » « trop exigeants ». On nous accuse d’être des divas (alors que certains tatoueurs ont des secrétaires et refusent tout autre contact que par formulaire pré-rempli…
    On comprend que certains arrivent à ces extrémités.

    On tient à la pédagogie. On a des gens EN FACE de nous, on leur fait signer un papier en leur DISANT « Il faut bien le lire. Tu as vu ? Le rendez-vous n’est pas modifiable. C’est un engagement ». La réponse est toujours « Oui oui ».

    Comment, dans ce cas, faire mieux sans devenir la police du contrat tattoo ? :/

    Je n’ai plus de solution.

    J’adore mon job et je le fais chaque jour avec un immense plaisir, mais ces cas là sont trop nombreux et nous laissent chaque fois aussi perplexes que tristes.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s